A PROPOS

Mélanie

Brion

L’alcoolo-dépendance est un phénomène d’envergure mondiale dont les conséquences sanitaires et sociales font l’objet de préoccupations importantes en matière de santé.​

 
L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) insiste sur le renforcement de mesures de protection comme l’amélioration des services de prévention et de traitement des soins pour les patients. Il est urgent de repérer, diagnostiquer et évaluer le plus rapidement possible le retentissement de ces pathologies liées à une consommation d’alcool. 


La recherche scientifique joue un rôle de plus en plus important dans l’élaboration des politiques sanitaires. C’est pour cette raison que la littérature scientifique offre plusieurs propositions pour l’évaluation et la rééducation des troubles émotionnels et cognitifs des personnes présentant une alcoolo-dépendance. Certains outils ont d’ailleurs déjà prouvé leur efficacité au plan expérimental (ex. la rééducation cognitive).  
 

Pourtant, seul un nombre limité de ces protocoles se retrouve dans la pratique clinique. Il est donc urgent de mettre en place des traitements et prises en charge dont l’efficacité a réellement été prouvée.

 

Les ateliers inédits permettent de mettre en pratique les traitements développés dans la recherche clinique.